Quand devriez-vous remplacer vos fenêtres ?

En moyenne, la plupart des fenêtres ont une durée de vie qui varie entre 15 et 20 ans. Par contre, si vous n’étiez pas le propriétaire de la maison lorsque les fenêtres ont été installées, il y a de fortes chances que vous deviez les remplacer sous peu. Lorsqu’elles sont défectueuses ou simplement usées, les fenêtres ne sont plus en mesure de remplir leurs fonctions. Laissent-elles passer l’air ? Voyez-vous de la moisissure apparaître ?

Quand devriez-vous remplacer vos fenêtres ? Dans cet article, nous vous aidons à déceler les signes probants que vos fenêtres sont à remplacer.

Des factures d’électricité de plus en plus dispendieuses

Lors d’une journée particulièrement froide, touchez les vitres de votre fenêtre. Si elles sont glaciales, ou même givrées, ce sont des signaux d’alarme à prendre sérieusement en considération. Si l’air s’échappe allègrement de vos fenêtres, vous le remarquerez encore plus lorsque vous recevrez vos factures d’électricité.

Les fenêtres plus anciennes sont souvent à simple vitrage. Elles sont donc plus sensibles aux fuites d’air. Ces fenêtres sont aisément permutables avec des modèles écoénergétiques conçus pour empêcher l’air de s’échapper.

Des fenêtres qui n’ouvrent et ne ferment pas correctement

Vos fenêtres sont plaquées à leur cadre lorsque vous tentez de les ouvrir ? Si vos fenêtres doivent être ouvertes avec force ou se ferment par elles-mêmes, ce sont des signes tangibles de leur vieillissement. Et si les cadres de vos fenêtres sont fabriqués en bois, ils peuvent être très vulnérables à la croissance et au rétrécissement au fil des saisons. Ils doivent être remplacés en conséquence.

Des cadres de fenêtres endommagés

L’un des signes révélateurs d’un changement de fenêtres à venir est lorsque vous voyez que les cadres sont en état de décomposition… surtout s’ils sont fabriqués en bois, comme mentionné au paragraphe précédent.

Tout dommage causé par l’eau conduira à la déformation de vos fenêtres de même qu’à la croissance de la moisissure. En plus de nuire à leur performance, cette usure affecte la qualité de l’air à l’intérieur de votre propriété. Si vous observez l’apparition de pourriture sur vos fenêtres, vous devez les remplacer sur-le-champ.

Des fenêtres mal installées

Une fenêtre mal installée laisse échapper beaucoup d’air et haussent vos factures de chauffage et de climatisation tout en compromettant la qualité de l’air. Si tous ces facteurs sont réunis, vous devez la remplacer.

En contrepartie, si les fuites autour du cadre ne sont pas extrêmes, nous vous suggérons de sceller la fenêtre avant de foncer vers une rénovation complète. Évidemment, il est fort possible que vous repoussiez l’inévitable puisque les problèmes décelés sont d’ordinaire récurrents. Dans ces conditions, il est peut-être préférable de procéder au remplacement complet de votre fenêtre.

En voir plus